Bourseo.fr
Indicateurs Techniques

Le VIDYA ou Variable Index Dynamic Average

Tutoriel VIDYA Variable Index Dynamique Average

Le VIDYA  (Variable Index Dynamic Average) est un indicateur technique apparu dans la revue « Technical Analysis of Stocks and Commodities », en 1992. Présenté par Tushar Chande, cet indicateur technique appartient à la famille des oscillateurs. Développé pour faciliter et améliorer le calcul de la moyenne mobile exponentielle. En s’ajustant à la vitesse des mouvements des cours, VIDYA colle au plus près du cours en évitant les faux signaux de croisement entre le cours et la moyenne mobile, ou d’accuser un retard de signal de renversement de tendance.

Techniquement, une accélération du marché provoque instantanément une accélération de VIDYA qui lui permet de mieux suivre les cours en temps réel. Une pondération du calcul de la moyenne mobile par la valeur de l’CMO (Chande Momentum Oscillator) garantit l’efficacité et la réactivité de cet indicateur.

Les paramètres de calcul de VIDYA

Nombreux sont les paramètres à prendre en compte pour procéder au calcul de VIDYA. Dans un premier temps, il est important de déterminer le ratio de volatilité et la somme des variations baissières ou haussières suivant un délai fixé. Il est également conseillé de déterminer les auxiliaires CMO et SC pour calculer le VIDYA sachant que le CMO est l’oscillateur momentum Chande et le SC la constante des valeurs comprise entre 0,1 et 0,9.

Zoom sur le CMO (Chande Momentum Oscillator)

Le CMO est un oscillateur technique au même niveau que le RSI. Il tient compte des conditions de survente et de surachat suivant des valeurs comprises entre 100 et -100. Créé par Tushar Chande, le CMO  (Chande Momentum Oscillator) est apparu pour la première fois dans le livre « The New Technical Trader ». Pour reconnaître un surachat ou une survente, il faut se baser sur des valeurs. Cette valeur excède 50 CMO pour un surachat et inférieure à 50 si elle est survendue. Le CMO peut être utilisé pour une courte ou une longue durée. Il est également utile pour calculer la moyenne mobile et suivre la fluctuation du marché.

Méthode de calcul

VIDYA = (Cours * RV * FM) + ((1 – (RV * FM) * VIDYA en n-1)

FM = Facteur Multiplicateur = 2 / (Période de calcul de VIDYA +1)

RV = Ratio de Volatilité = Valeur absolue de Chande Momentum Oscillator * la vitesse d’ajustement.

Chande Momentum Oscillator = 100 * ((CMO1 – CMO2) / (CMO1 + CMO2))

– CMO1 est la somme des variations haussières sur la période de calcul de l’indicateur.

– CMO2 est la somme des variations baissières sur la période de calcul de l’indicateur.

VIDYA se fonde à partir de 3 paramètres :

  • La période de calcul de Ratio de Volatilité, donc la période de calcul de Chande Momentum Oscillator.
  • La période de calcul de la moyenne mobile proprement dit.
  • La vitesse d’ajustement, donc le facteur multiplicateur de la valeur absolue de Chande Momentum Oscillator. Plus la vitesse d’ajustement est grande et plus la moyenne suit les cours de près.

Interprétation et analyse du VYDIA

De manière générale l’interprétation du graphique VIDYA est la même que celle de tout autre moyenne mobile.

  • la tendance du marché est à la hausse lorsque l’indicateur et le cours se croisent à la hausse
  • la tendance du marché est à la baisse lorsque l’indicateur et le cours se croisent à la baisse.

Compte tenu de sa capacité d’auto-ajustement en fonction de la volatilité, le “Variable Index Dynamic Average” donne des signaux fiables et efficaces lorsque l’on observe un croisement avec le cours.

Différence avec les autres indicateurs techniques

VIDYA ou Variable Index Dynamique Average est un oscillateur technique qui détermine nettement la moyenne mobile suivant le changement du cours. Il suit de très près la fluctuation du cours qui ralentit ou qui s’accélère. Au même titre que le DYMOI, le VIDYA peut évaluer la volatilité d’un marché. Avec les autres indicateurs, la moyenne mobile réagit tardivement suivant la modification du cours, engendrant de faux signaux pour pouvoir acheter et vendre. Pour interpréter un graphique de l’index variable, le marché tend à la hausse quand VIDYA et le cours se croisent à la hausse et inversement.

Indices de volatilité utilisés par VIDYA

VIDYA utilise divers indices pour faciliter le repère des tendances haussières et baissières. Ces indices complètent les paramètres en vue de déterminer la valeur absolue. Tous ces indices sont utilisés dans une variable moyenne de déplacement. Le ratio écart type est un des indices les plus utilisés. Il entre dans le calcul de VIDYA en tant qu’indice de volatilité de l’oscillateur et du variable moving average. Il ajuste la période de lissage modifiée par les conditions du marché. Si l’indice de volatilité indique zéro, la période de lissage s’élève. Si cet indice est au-dessus de 1, la période peut diminuer constamment. Auparavant, Chande s’est servi du VI en tant qu’indice de volatilité. D’autres indices sont répertoriés dont la dimension fractale, le vertical horizontal filter, l’indice de volatilité relative, le taux d’efficacité de Kaufman et le ratio écart type. VIDYA est intéressant car il précise les détails des informations sur le marché suivant le déplacement des cours.

Les limites de cet indicateur

Le VIDYA n’est pas une indicateur prédictif précis, il est surtout utilisé pour estimer visuellement le sens de la tendance ainsi que sa force en rapport des jours passé. Il ne prévoit ni la poursuite ni un changement de tendance. De plus il est très difficile de l’utiliser dans un contexte de forte volatilité, ce qui exclus sont utilisation pour la plupart des marchés fortement nerveux ou pour une utilisation intraday.

Ça peut vous intéresser

Le parabolique SAR (Stop and Reverse)

Bourseo

Le CCI ou Commodity channel Index

Bourseo

Les Bandes de Bollinger : comment utiliser cet indicateur ?

Bruno Godillon

Laisser un commentaire