Bourseo.fr
Forex

Qu’est ce que le Forex ?

Le Forex c'est quoi ?

Le Forex (Foreign Exchange), autrement dit marché des changes, est le marché sur lequel s’échange les devises convertibles à des taux de change en constante variation.En terme de volume global, il faut retenir que le Forex est le plus important marché financier mondial puisque qu’en avril 2013, on estimait à 5300 milliards de dollars le volume moyen quotidien des transactions sur ce marché, soit deux fois le PIB de la France !

La progression constante de ce marché (+30% sur les trois dernières années) s’explique principalement par les milliards de liquidités déversés sur les marchés financiers par les banques centrales, notamment la FED et leurs politiques monétaires. Notons également que le Forex de Londres traite et contrôle près de 41% des volumes des devises échangées.

Historiquement, le marché des changes existe depuis l’abandon en mars 1973 de la fixité des taux de changes des monnaies par rapport au dollar étalon et son rattachement nominal à l’or. (Accords de Bretton Woods).

Storicamente , il mercato forex esiste da quando nel marzo 1973 é stato abbandonato il tasso di cambio fisso rispetto al dollar standard e il suo attaccamento nominale all’oro . ( Accordi di Bretton Woods ) .

Fonctionnement et cotation

Sur ce type de marché, c’est le taux d’une devise par rapport à une autre qui est exprimé sous la forme D1/D2, D1 étant la devise de base cotée au certain dont la valeur est UN, alors que D2 est la devise de contrepartie (ou de contre-valeur) cotée à l’incertain. On exprime donc la valeur de la devise de base en fonction de la de la devise de contre-partie.  Dans l’exemple suivant « EUR/USD= 1,3758 », 1 euro vaut 1,3758 dollars américains.

Notons que la contrevaleur s’exprime avec quatre décimales, la quatrième étant la plus petite différence de cotation, appelée « pip » (percentage in point), servant de référence pour traduire la variation du cours des devises.  Dans notre exemple, lorsque la parité EUR/USD passe de 1,3758 à 1,3761, le cours de la devise de base est monté de 3 pips.

Le marché des changes offre la particularité de fonctionner 24 heures sur 24, puisque les principales places boursières mondiales se relaient pour assurer la cotation des devises (Londres, New York, Sydney, Tokyo). Les cotations sur le Forex débutent donc le dimanche soir à la bourse de Sydney et se poursuivent sans interruption jusqu’au vendredi soir à l’heure de fermeture de la bourse de New York.

Effet de levier

Les échanges sur le Forex sont proposés avec un effet de levier très important (jusqu’à 1000 fois chez certains Brokers !). L’effet de levier permet d’investir sur ce marché des sommes 1000 fois supérieure à celle que possède le client. Un effet de levier très élevé s’accompagne donc d’une prise de risque tout aussi élevée, à l’origine de nombreuses ruines de particuliers ayant pris des positions plus qu’hasardeuses et en totale méconnaissance des règles de fonctionnement de ce type de marché.

Un marché ouvert à tous les investisseurs

Depuis 2000, tous les investisseurs, particuliers et professionnels, peuvent investir sur le marché du Forex par l’intermédiaire d’un courtier. Ignoré avant cette date,  le Forex connait un développement exponentiel depuis son ouverture à tout type d’investisseurs qui, grâce à internet, peuvent négocier en temps réel via des plateformes de trading proposées par des brokers.

Cette ouverture du marché des changes aux particuliers, a donné lieu à une multiplication du nombre de sites proposant des prestations de trading en ligne avec des promesses de gains mirifiques. L’AMF (Autorité des Marchés Financiers) alerte régulièrement cette nouvelle clientèle sur les risques élevés de perte inhérents à ce type de marché et les abus constatés, en publiant une liste noire de brokers non-régulés. A ce titre, nous ne saurions trop vous recommander de choisir des brokers régulés et disposant de toutes les autorisations pour intervenir sur les marchés financiers français et européens.

Ça peut vous intéresser

Le Yen poursuit sa chute, la Sterling se ressaisie

Bourseo

Analyse EUR/USD : la tendance baissière pourrait se poursuivre à court terme

Bruno Godillon

Laisser un commentaire