Bourseo.fr
Option Binaire

Qu’est ce qu’une Option Binaire ?

Qu'est ce qu'une Option binaire

Une option binaire est un instrument financier dit “dérivé” permettant de miser sur les mouvements de divers actifs financiers tels que les parités du forex, les actions et les matières premières. Son concept simple se résume à choisir entre deux événements possibles d’où le terme « binaire ». Il en  existe à ce jour quatre types : les options directionnelles « haut/bas », « touch/no touch », haut rendement « above/below » et enfin les options dites de volatilité « zone in/out ». L’avantage du produit réside en la prise de connaissance exacte par le trader, de la plus value potentiellement réalisable mais aussi du risque encouru strictement limité au montant investi sur le contrat.

Arnaques et controverses

A cause d’un grand nombre d’arnaques, la commercialisation d’options binaires est interdite en France et en Europe. Si vous avez été sollicité par une société vous proposant ce type d’investissement, il y a de grandes chances pour que ce soit une escroquerie. A ce propos l’AMF alerte régulièrement en diffusant une liste noire des courtiers non autorisés.

Les Options Binaires directionnelles

Les options binaires se classe en 2  familles qui ont chacune leur particularité et sont utilisées différemment en fonction de votre stratégie d’investissement.

Les options Call / Put

Les Options Call/Put aussi appelé High/low sont des instruments de trading directionnels sur lesquels l’enjeu se résume à déterminer si un actif va monter ou descendre. Ce type de contrat est le plus répandu est constitue l’offre de base de tous les opérateurs sur options binaires. Voici un exemple afin de vous aider à comprendre le fonctionnement de ce mode d’investissement.

Exemple

Admettons que vous souhaitez trader sur le Forex, principalement sur la paire Gbp/Usd… Votre Broker émet un contrat sur la parité dont le prix courant est à 1.6293 et dont l’expiration prend fin dans 15 minutes. Le retour sur investissement est quant à lui de 85% en cas d’événement favorable. A tout moment de la période de validité de l’option, vous pouvez choisir soit de miser sur une hausse du taux affiché ou sur une baisse.

La tendance baissière de la valeur nous suggère une poursuite de la baisse à très court terme, vous prendrez donc une option « vente » (Low). Lors de l’expiration du contrat, la parité Gbp/Usd s’affiche à 1.6283, la baisse a bien eu lieu aussi infime soit elle. Vous allez donc générer un bénéfice de 85% puisque vous êtes « dans la monnaie » (in the money). Au contraire si vous êtes en dehors de la monnaie, vous récupérerez entre 0 et 15% de votre investissement initial en fonction de votre broker.

Les options Touch / No Touch

Les Options touch ciblent un prix prédéterminé. Comme pour le principe des options exotiques, seuls deux issues sont possibles et le bénéfice est prédéfini par le courtier. Avec ce type de trading, vous vous engagez sur un objectif de cours du sous-jacent sur une période limitée. Ce genre d’option peut devenir très rentable, jusqu’à 500% de votre mise en quelques jours. Les Options One Touch sont habituellement émises pour une période minimum de 15 minutes et maximum d’un mois. Plus les délais d’expiration du contrat sont importants plus le gain est conséquent.

Le fonctionnement
Le principe est élémentaire, une option est émise sur la valeur d’un actif sous-jacent ou sur une paire de devises, à chaque instant un objectif est fixé par le contrat et vous devez miser sur la concrétisation de l’objectif de cours ou non. La cible sera soit touchée ou non, il suffit uniquement d’anticiper l’une des deux hypothèses pour concrétiser votre gain à l’expiration du contrat. Prenons un cas concret…

Exemple

Considérons que l’on souhaite investir sur une paire de devises. Le courtier propose une sélection d’Options sur la paire Eur/Usd dont l’expiration est d’une heure. Le prix courant de la parité affiché est de 1.3320 et la cible à 1.3335, quant aux gains potentiels il s’élève à 150%. Deux possibilités se présentent : soit le cours de la paire touche la cible soit non ! En examinant rapidement les graphiques, en unité de temps 1h (UT1) on remarque que la parité est dans une tendance clairement baissière, or la cible ne peut être touchée que lors d’une phase haussière. Ainsi on privilégiera l’option « no touch« … Le délais d’expiration atteint, le cours de notre paire de devises favorite n’a jamais touché la cible, au contraire la baisse s’est accentuée. Dans ce cas nous empochons le gain espéré à l’achat c’est à dire 150% de bénéfices.

Les options Above / Below

Les options above/below (au dessus/en dessous) sont le type d’options binaires à plus fort rendement et peuvent atteindre jusqu’à 360% de la mise en quelques minutes. Cette contrepartie très lucrative vaut à l’option above/below une particularité qui se pose comme un mixe de l’option call/put et l’option touch. Basée sur le même principe que l’option call/put ou high/low, ce nouveau type d’option se différencie par un « strike price » supérieur ou inférieur au prix courant de l’actif sous-jacent à la manière d’un spread appliqué au moment de l’achat du contrat. Ainsi le trader doit définir si le prix de l’actif terminera au dessus ou en dessous de cette barrière pour encaisser son profit à la fin de l’opération.

Principe et fonctionnement

Le courtier défini une prix cible ou un objectif de prix que l’ont appel le « prix strike ». Pour la trader l’enjeu se résume à déterminer si le prix sera au dessus du prix cible à l’échéance de l’option, ou en dessous du prix cible.

Les options binaires de volatilité

Les options Zone In / Out

L’Option Zone, communément appelée en anglais « boundary » est un type d’option binaire basé sur la volatilité des cours. Composée d’une limite haute et d’une limite basse, le principe est de prévoir si l’actif sous-jacent va rester ou non dans la zone de prix prédéterminée par le courtier. En fonction du choix du spéculateur, la réalisation ou non de l’événement anticipé donne lieu au paiement d’une prime ou la perte totale du placement.

On observe généralement une rentabilité plus faible sur l’option zone ( entre 65 et 72% ), car il est aussi plus « simple » de prévoir si un cours va sortir d’une zone de prix que d’anticiper le sens qu’il va prendre. Par exemple, une période de forte volatilité pendant les annonces économiques est favorable à une sortie de zone alors que les heures creuses ( entre 12h et 14h ) et le soir sont elles propices à la contraction des prix d’échange.

Exemple

Considérons que l’on envisage de réaliser une transaction sur une paire du Forex. Ici on choisira la paire GBP/USD qui nous offre 65% de retour sur investissement en cas d’expiration « in the money » (dans la monnaie).

Deux possibilités s’offrent à nous, une option « in » (dans la zone) ou « out » (hors de la zone). La phase de forte volatilité du marché nous indique qu’il serait plus pertinent de pencher pour une option « out » (hors zone).Le cours actuel est à 1.6030 et les limites de la zone prédéterminée par notre Broker se situent à 5 pips au-dessus et en dessous soit à 1.6035 et 1.6025.

Conforté par les importantes variations du taux nous investiront alors 100€ dans uneposition « out » et notre option expirera dans 25 minutes…

25 minutes plus tard notre option arrive à expiration, le prix courant de la paire GBP/USD est à 1.6037 soit 2 Pips au-delà du range (la limite), on est alors « dans la monnaie » et enregistrons un bénéfice de 65€ quel que soit l’ampleur de la variation.

Dans le domaine des Options Zone, quelle que soit la tendance du marché, seule la volatilité doit influencer votre décision. Dans notre exemple, une sortie à la hausse ou à la baisse de la zone aurait été avantageuse. Au contraire, une stagnation du prix aurait rendu notre position « hors de la monnaie ».

Laisser un commentaire