Bourseo.fr
Revues des Marchés

Les marchés digèrent la crise du Coronavirus, les indices américains repartent à la hausse

Indices boursiers américains

Les principaux indices américains augmentent fortement ce mercredi, tout comme les indices européens. La hausse des marchés boursiers s’était déjà accélérée lors de la dernière séance alors que les craintes liées au coronavirus commencent à s’estomper. Le rebond de l’Apple (AAPL) et le rush du titre Tesla en témoignent.

Les bons chiffres de l’emploi américain (ADP)

Le rallye boursier actuel s’est initié lors de la session de mardi, prolongeant les gains solides de lundi, dans l’espoir que l’épidémie de coronavirus aura un impact économique relativement limité. Les actions chinoises et celles exposées à la situation en Chine ont été les grandes gagnantes de la dernière séance. Les actions d’Apple ont augmenté de 3,3 %, car les fournisseurs d’iPhone en Chine auraient prévu de reprendre la production à plein régime le 10 février.

Le rapport de l’ADP sur l’emploi a montré que le secteur privé américain a créé 291 000 emplois en janvier, ce qui est bien meilleur que prévu et surtout le meilleur résultat depuis cinq ans.

Dans le même temps, le nombre de cas confirmés de coronavirus en Chine continue d’augmenter, mais l’épidémie montre des premiers signes de ralentissement. De plus, les cas de coronavirus chinois semblent se concentrer sur la province de Hubei, qui représente la grande majorité des cas et des décès.

Depuis l’ouverture de Wall Street, le Dow Jones augmente de 0.88% par rapport à la vieille tandis que le S&P 500 s’apprécie de 0,84 % et le Nasdaq 100 prend 1,25 %.

Les indices US en route vers de nouveaux sommets ?

Après la liquidation de vendredi, les indices étaient sous pression. Mais le Dow Jones et l’indice S&P 500 ont rebondi aujourd’hui pour revenir au-dessus de leur moyenne à 10 jours. Les contrats à terme sur le Dow Jones et le S&P 500 suggèrent que les indices pourrait atteindre des nouveaux records.

L’indice Nasdaq composite est déjà à un niveau record, soit 5,5% au-dessus de sa moyenne à 50 jours. Le Nasdaq 100, qui comprend les actions Apple, Microsoft et Tesla, est 6,7% au-dessus de sa moyenne à 50 jours. Aussi ahurissant que cela puisse paraître, il aura fallu seulement deux jours aux indices américains pour rattraper les pertes de la semaine dernière.

Fait notable, l’action Microsoft a totalement ignoré la crise du coronavirus. L’action Microsoft, qui se situe maintenant à seulement 25 milliards de dollars de la capitalisation boursière d’Apple est maintenant 13,4% au-dessus de sa moyenne de prix à 50 jours. Quant a Tesla, la folie semble s’être emparée des investisseurs puisque le titre côte à 95 % au-dessus du prix moyen à 50 jours bien que l’action subi une lourde chute actuellement (-9,35%). Quant à l’action Microsoft, elle fait un bond de 0.85 % alors que l’action Apple ayant augmenté de plus de 1,32%.

Ça peut vous intéresser

Wall Street en légère baisse après l’ouverture, plombé par les données économiques chinoises

Bourseo

Le Cac 40 termine sur une note stable malgré le conflit USA/Chine

Bourseo

Laisser un commentaire