Bourseo.fr
Crypto-Monnaies

Le marché des Crypto-devises en pleine déprime

Crypto monnaies crise de confiance

Depuis le début de l’année 2018, le marché des crypto-devises est dans la tourmente et au prise avec des signaux contradictoires et ravageurs. Après avoir atteint des sommets à la fin de 2017, la crise de confiance des acheteurs et des investisseurs institutionnels se fait de plus en plus marqué. Dans la foulée, les autorités américaines de régulation du secteur boursier, la SEC, semble avoir sonné la fin de la récréation : sanctions, amendes et interdictions d’exercer ont frappé les traders et investisseurs jugés contrevenants. Certains établissements bancaires comme Goldman Sachs, ont même décidé d’abandonner leur projet d’intégrer le marché des devises virtuelles.

Agitation sur le marché des crypto

L’année 2017 restera t-elle dans les annales ? En tout cas elle avait plutôt bien terminée pour les crypto-monnaies. La percée notable du Bitcoin (BTC), notamment, avaient rassuré les investisseurs de la bonne santé de ce secteur et son potentiel. En effet, à la fin décembre de cette année, la flambée spéculative sur le BTC avait amené la devise virtuelle à flirter avec les 20.000 USD. Ce qui contraste avec sa spectaculaire dégringolade depuis le début de l’année 2018.

A ce jour, le Bitcoin à perdu 68% de sa valeur par rapport à ses sommets. La valeur phare du marché à par ailleurs perdu 14 % de sa valeur la semaine passée, plongeant les investisseurs dans l’incertitude. Pour l’Ethereum (ETH), la semaine dernière fut encore plus douloureuse avec une perte de 38 % de sa valeur, retrouvant ses 173 US initiaux. Du côté des altcoins, le XRP, avait perdu 21 % et le Litecoin 25 %. Le Stellar et le Monero n’ont pas connue meilleure fortune, perdant respectivement 16 % et 39 %. La crypto-devise la plus sévèrement touchée reste cependant Cardano, enregistrant une décote de 39 %.

Goldman Sachs abandonne le Bitcoin (BTC)

Dans ce climat de confiance rudement éprouvée, la banque d’investissement Goldman Sachs a jugé opportun de remettre aux calendes grecques ses projets d’intégrer le marché du Bitcoin. En effet, l’établissement prévoyait l’ouverture d’une salle de marché, dédiée spécifiquement à la monnaie virtuelle tant courue des investisseurs.

Durement secouée lors de la crise des subprimes en 2008, la banque new-yorkaise a joué la carte de la prudence, au vu des nombreuses incertitudes pesant sur le projet. Pourtant, elle avait recruté un spécialiste du trading des crypto-devises, pour piloter son entrée sur le marché Bitcoin. Ancien de Seven Eight Capital, Justin Schimdt, allait devenir le « monsieur devise virtuelle » de Goldman Sachs, le cas échéant.

Les déclarations décevantes de Vitalik Buterin

Formel et même catégorique, l’un des hommes les plus écoutés dans l’univers de la devise virtuelle s’est fendu d’une analyse qui sonne comme un séisme, dans un secteur déjà très mouvementé. Vitalik Buterin, cofondateur de la crypto-monnaie Ethereum répondant aux questions de Bloomberg, a affirmé que les blockchain, à la base des devises virtuelles, n’ont plus leur intérêt d’antan.

Selon lui, n’importe quel américain ayant un minimum d’études aurait au moins une fois entendu parler de cela. Ce qui, de facto, réduirait le potentiel de gain. Buterin va plus loin, affirmant que la marge de progression des crypto-devises avait été épuisée ; elle atteindrait un palier qu’elle gardera pendant encore longtemps.

La SEC sert les visses et rejette les projet d’ETF

La Security Exchange Commision (SEC), autorité chargée de réguler le marché boursiers, ne s’est pas fait prier, pour jouer son rôle. Certains brokers ont été suspendus (Tracker One et Ether Tracker One), en raison des pertes enregistrées, mais surtout des risques de fraudes et de manipulation. En outre, la SEC juge le marché trop serré pour garantir la sécurité des titres échangés et à récemment annoncé un net refus à différents projets de lancement d’ETF sur le Bitcoin dont celui du CBOE (Chicago Board Exchange) ainsi que les ETF proposés par le NYSE et Direxion.

Ça peut vous intéresser

Les paiements en Bitcoin en très nette hausse en 2019

Bourseo

Bitcoin : la monnaie du futur ?

Bruno Godillon

Bitcoin, Ethereum … 10 Crypto-devises à connaitre absolument

Bourseo

Laisser un commentaire