Bourseo.fr
Sociétés

Excellent premier semestre 2019 pour LVMH

LVMH résultat premier semestre 2019

(Communiqué) – LVMH Moët Hennessy Louis Vuitton, leader mondial des produits de luxe, réalise au premier semestre 2019 des ventes de 25,1 milliards d’euros, en progression de 15 %. La croissance organique des ventes s’établit à 12 % par rapport à la même période de 2018.

Au second trimestre, les ventes sont en hausse de 15 % par rapport à la même période de 2018. La croissance organique des ventes s’établit à 12 %, une performance en ligne avec les tendances de début d’année. Les Etats-Unis, l’Asie et l’Europe connaissent de bonnes croissances avec en particulier un rebond en France au second trimestre.

Le résultat opérationnel courant du premier semestre 2019 s’établit à 5 295 millions d’euros, en hausse de 14 %. La marge opérationnelle courante ressort à 21,1 %, stable par rapport au premier semestre 2018. Le résultat net part du Groupe s’élève pour sa part à 3 268 millions d’euros, en croissance de 9 %.

M. Bernard Arnault, Président-Directeur Général de LVMH, a déclaré : « LVMH réalise un excellent début d’année. Les résultats illustrent une fois de plus l’efficacité de notre stratégie et l’exceptionnelle désirabilité de nos Maisons, dont les produits traversent le temps. Leur exigence permanente de qualité et leur créativité sans cesse renouvelée sont les clés de la réussite de LVMH, toujours guidé par une vision de long terme, alliant exemplarité et responsabilité dans tous les actes de l’entreprise. Malgré le dynamisme de la demande, les efforts de gestion et la vigilance demeureront au second semestre. Nous abordons ainsi la seconde partie de l’année avec confiance et comptons sur le talent de nos équipes et la passion commune d’entreprendre pour renforcer encore en 2019 notre avance dans l’univers des produits de haute qualité. »

Le premier semestre 2019 a été marqué par :

  • Une nouvelle hausse à deux chiffres des ventes et du résultat opérationnel courant,
  • De fortes croissances en Asie, aux Etats-Unis et en Europe, en particulier en France qui connait un rebond au second trimestre,
  • Un bon début d’année pour les Vins et Spiritueux,
  • Une dynamique remarquable de Louis Vuitton, dont la rentabilité se maintient à un niveau exceptionnel,
  • La performance remarquable de Christian Dior Couture,
  • Les avancées rapides des marques phares de parfums et cosmétiques de LVMH,
  • La bonne progression de la joaillerie, en particulier de Bvlgari,
  • La forte croissance des ventes de Sephora en magasin et en ligne,
  • Le développement solide de DFS, notamment en Europe, qui profite de la montée en puissance des voyageurs internationaux,
  • La finalisation en avril de l’acquisition du groupe hôtelier Belmond, dont l’activité sera consolidée au troisième trimestre 2019,
  • L’annonce de l’accord avec la Maison Stella McCartney,
  • Un cash flow disponible d’exploitation de 1,7 milliard d’euros,
  • Un ratio d’endettement net sur capitaux propres (« gearing ») qui s’établit à 24,5 % à fin juin 2019.

 

Chiffres clés

 
En millions d’euros 1er semestre 2018 1er semestre 2019* % variation
Ventes 21 750 25 082 + 15 %
Résultat opérationnel courant 4 648 5 295 + 14 %
Résultat net (part du Groupe) 3 004 3 268 + 9 %
Capacité d’autofinancement 5 464 7 399 n.a
Variation de la trésorerie issue des opérations d’exploitation  3 161 4 189  n.a
Dette financière nette 7 359 8 684 + 18 %
Capitaux propres 31 482 35 390 + 12 %

* Intégrant pour la première fois les effets de l’application d’IFRS 16 Contrats de location.

Par groupe d’activités, l’évolution des ventes est la suivante :

 
En millions d’euros 1er semestre 2018 1er semestre 2019 % variation
Publiée Organique*
Vins & Spiritueux 2 271 2 486 + 9 % + 6 %
Mode & Maroquinerie 8 594 10 425 + 21 % + 18 %
Parfums & Cosmétiques 2 877 3 236 + 12 % + 9 %
Montres & Joaillerie 1 978 2 135 + 8 % + 4 %
Distribution sélective 6 325 7 098 + 12 % + 8 %
Autres activités et éliminations (295) (298)

* à structure et taux de change comparables. L’effet de change pour le Groupe est de +3 %.

Par groupe d’activités, le résultat opérationnel courant a évolué comme suit :

 
En millions d’euros 1er semestre 2018 1er semestre 2019* % variation
Vins & Spiritueux 726  772 + 6 %
Mode & Maroquinerie 2 775  3 248 + 17 %
Parfums & Cosmétiques 364  387 + 6 %
Montres & Joaillerie 342  357 + 5 %
Distribution sélective 612  714 + 17 %
Autres activités et éliminations (171)  (183)

* Intégrant pour la première fois les effets de l’application d’IFRS 16 Contrats de location.

Vins et Spiritueux : forte dynamique en Chine et aux Etats-Unis

L’activité Vins et Spiritueux enregistre une croissance organique de 6 % de ses ventes. Le résultat opérationnel courant progresse de 6 %. Le groupe d’activités poursuit sa stratégie de valeur en s’appuyant sur une forte politique d’innovation et des investissements ciblés en communication. La dynamique est particulièrement forte aux Etats-Unis, en Asie et sur les marchés émergents. Dans l’activité Champagne, les cuvées de prestige connaissent une forte progression tandis que la politique d’augmentation de prix se poursuit sur toute la gamme. Le cognac Hennessy, qui enregistre une croissance solide, devient la première marque internationale de spiritueux premium. L’acquisition du Château du Galoupet, prestigieux cru classé des Côtes-de-Provence, marque l’entrée de LVMH dans les vins rosés de qualité.

Mode et Maroquinerie : performances exceptionnelles de Louis Vuitton et de Christian Dior

Le groupe d’activités Mode et Maroquinerie enregistre une croissance organique de 18 % de ses ventes. Le résultat opérationnel courant s’établit en hausse de 17 %. Louis Vuitton réalise une performance remarquable dans tous ses métiers et toutes les régions. Lignes emblématiques et nouvelles créations contribuent de manière équilibrée à la croissance soutenue des ventes. Le semestre est marqué par l’accueil enthousiaste des défilés Homme et Femme. Christian Dior réalise un parcours remarquable sur le semestre. La nouvelle ligne 30 Montaigne, qui connaît un grand succès, illustre l’élégance intemporelle et le savoir-faire de la Maison. Une nouvelle boutique d’exception sur les Champs Elysées à Paris prend temporairement le relais de l’adresse historique de l’avenue Montaigne qui fait l’objet de grandes transformations. Fendi célèbre les 54 années d’histoire de Karl Lagerfeld avec la Maison et la famille Fendi à l’occasion de plusieurs défilés hommage au créateur. Celine entame le déploiement progressif de son nouveau concept de boutiques. Les défilés présentés au premier semestre, qui ont connu un formidable accueil, reflètent la nouvelle identité de la Maison. Loro Piana enregistre une croissance soutenue avec en particulier le succès d’un nouveau service personnalisé de souliers et une boutique temporaire à New York. Loewe connaît une excellente performance portée notamment par le succès de ses nouvelles collections. Rimowa réalise un très bon début d’année. Les autres Maisons continuent de se renforcer.

Parfums et Cosmétiques : excellente progression des marques phares et avancées rapides en Asie

L’activité Parfums et Cosmétiques enregistre une croissance organique de 9 % de ses ventes, portée principalement par les performances des marques phares. Le résultat opérationnel courant s’établit en hausse de 6 %. Parfums Christian Dior maintient une forte dynamique, nourrie par la vitalité de ses parfums emblématiques et la progression rapide de ses produits de maquillage et de soin. Guerlain réalise un excellent début d’année. Son rouge à lèvres iconique Rouge G et sa ligne de soin Abeille Royale connaissent des avancées particulièrement fortes. Le lancement par Guerlain de la première plateforme digitale de transparence et de traçabilité de produits constitue un temps fort du semestre. Parfums Givenchy profite de l’essor rapide du maquillage et de la bonne performance de son parfum L’Interdit. Benefit continue le développement de sa collection Sourcils tandis que Fresh poursuit son expansion en Chine.

Montres et Joaillerie : bonne croissance de Bvlgari et poursuite du repositionnement de TAG Heuer

L’activité Montres et Joaillerie enregistre une croissance organique de 4 % des ventes, tirée par la joaillerie. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 5 %. Bvlgari réalise une bonne progression dans ses boutiques en propre et continue de gagner des parts de marché. Les lignes emblématiques SerpentiB.Zero1Diva et Fiorever contribuent à cette performance. Sa nouvelle collection de Haute Joaillerie, Cinemagia, présentée en juin à Capri, a connu un excellent accueil. Chez Chaumet, le succès de sa collection Bee My Love et de ses lignes emblématiques Liens et Joséphine sont les principaux moteurs de croissance de la Maison. TAG Heuer continue de mettre l’accent sur ses lignes phares tandis que Hublot poursuit sa croissance vigoureuse et le développement de son réseau de boutiques. L’organisation en janvier 2020 du premier salon des Maisons horlogères suisses de LVMH à Dubaï a été annoncée.

Distribution sélective : forte progression de Sephora et développement soutenu de DFS en Europe

L’activité Distribution sélective réalise une croissance organique de 8 % de ses ventes. Le résultat opérationnel courant est en hausse de 17 %. Sephora enregistre une forte croissance de ses ventes et gagne des parts de marché dans toutes ses zones d’implantation. Déjà présente dans 34 pays, l’enseigne poursuit l’expansion de son réseau de boutiques tandis que les ventes en ligne connaissent des avancées rapides. Le Bon Marché continue de cultiver sa différence et l’exclusivité de son offre. DFS connaît une dynamique très forte dans la Galleria de Venise, sa première implantation européenne. Même si un ralentissement de la demande a été observé à Hong Kong et Macao sur les derniers mois, la performance de DFS sur ces marchés est bonne sur le semestre.

Perspectives 2019

Dans un environnement porteur en ce début d’année, marqué cependant par un contexte géopolitique incertain, LVMH poursuivra ses gains de parts de marché grâce aux nombreux lancements de produits prévus d’ici la fin de l’année, à son expansion géographique dans les marchés porteurs et à sa rigueur de gestion.

Notre politique exigeante de qualité pour toutes nos réalisations, le dynamisme et la créativité incomparable de nos équipes nous permettront de renforcer encore en 2019 l’avance du Groupe LVMH sur le marché mondial du luxe.

Un acompte sur dividende de 2,20 Euros par action LVMH sera mis en paiement le 10 décembre 2019.

L’information réglementée liée à ce communiqué ainsi que la présentation des résultats semestriels et le rapport semestriel financier sont disponibles sur le site web www.lvmh.fr.

Procédures de revue limitée effectuées, rapport afférant émis à l’issue du Conseil d’Administration.

Document source

Ça peut vous intéresser

Jeff Bezos va quitter son poste de PDG d’Amazon

Bourseo

Total propose un dividende 2019 de 0,68 € par action

Bourseo

Publicis groupe annonce des résultats solides pour 2019

Bourseo

Laisser un commentaire