Bourseo.fr
Crypto-Monnaies

Bitcoin, Ethereum … 10 Crypto-devises à connaitre absolument

Les 10 principales crypto-monnaies

Véritable phénomène de société depuis quelques années, les Crypto-monnaies, autrement appelé “Crypto-devises”, sont sur toutes les lèvres et font la une des médias. Aujourd’hui, on en dénombre près que de 2 000, pour un marché qui représente plus de 200 Milliards de dollars. Un chiffre à relativiser en comparaison des 800 Milliards de capitalisation atteint à la fin de l’année de 2017. Si l’on entend principalement parler du Bitcoin, la pionnière des monnaies virtuelles, une grande partie restent encore inconnus du publique. Inutile de tous les passer en revue, voici les 10 des principales Crypto-monnaies à connaître absolument et leurs caractéristiques.

Principe et particularité des Crypto-monnaies

Véritable révolution monétaire, les Crypto-devises utilisent un système de réseau informatisé appelé Blockchain ou “chaîne de blocs”, une technologie issue de la cryptographie qui accroît le niveau de sécurité et les rend très difficile à contrefaire. La caractéristique qui leur confère un caractère très attractif, et son originalité; elle n’est émise par aucune autorité centrale, ni aucune banque, c’est un système autonome qui échappe à tout contrôle, théoriquement insensible à l’ingérence ou à la manipulation du gouvernement. Qui plus est, toutes les transactions effectuée sont réalisés de manière totalement anonyme.

Le Bitcoin (BTC)

Le Bitcoin est la toute première devise virtuelle décentralisée. Ils s’apparentent à des jetons électroniques utilisables uniquement sur Internet. Par rapport aux autres crypto-devises, ces jetons ont plusieurs avantages : ils se transmettent d’une personne à l’autre à travers le réseau informatique, sans passer par une banque ou une chambre de compensation. De ce fait, les frais de transaction sont beaucoup plus bas. Le Bitcoin peut être utilisé dans n’importe quel pays et le compte ne peut jamais être bloqué car il n’existe aucune condition préalable ni de limites arbitraires. Toutes les transactions du Bitcoin sont enregistrées dans une Blockchain (registre public infalsifiable).

Numéro 1 en terme de volume de transaction, le Bitcoin représente aujourd’hui plus de 54% de la capitalisation du marché.

Ethereum (ETH)

Ethereum est tout simplement un ordinateur mondial qui fonctionne en permanence. Il est à la fois sécurisé, public et libre d’accès. Cette plateforme est elle aussi basée sur la technologie d’une Blockchain personnalisée extrêmement puissante, qui permet de réaliser des applications décentralisées. Mais Ethereum ne transfert pas de monnaie virtuelle, il fait fonctionner le programme d’applications décentralisées sur sa plate-forme. Il s’agit de contrats intelligents, sans temps d’arrêt, de censure, de fraude ou d’interférence de tiers. Grâce à ce programme, l’utilisateur peut concevoir et émettre sa propre devise virtuelle, lancer un projet avec une Crowdsale, créer une organisation autonome et démocratique, construire un nouveau type d’application décentralisée,… L’Ether rémunère les mineurs de la Blockchain et sert à acheter ou vendre des biens ou des services.

Numéro 2 en terme de volume de transaction la capitalisation actuelle de l’Ethereum est d’environ 11% du marché.

Le Ripple (XRP)

Le Ripple XRP est une crypto-monnaie mais également une startup qui propose des solutions sécurisées et rapides (grâce à la Blockchain) pour les transferts de fonds transfrontaliers. Actif numérique conçu à la base pour les institutions financières, le Ripple XRP est devenu un véritable service de paiement et de transfert de fonds plus rapide, moins cher et plus fiable, grâce au système SWIFT. Il s’agit du protocole le plus évolutif et le plus rapide en matière de transactions. Le Ripple XRP travaille en collaboration avec de nombreuses banques et organismes de financement (BBVA, Crédit Agricole, American Express, etc.). Grâce à sa technologie ultra sécurisée, cette crypto-monnaie ne peut en aucun cas être minée.

Numéro 3 du classement mondial des crypto-devises, la capitalisation actuelle du Ripple (XRP) est de $11 Milliards de dollars soit environ 5% du marché.

EOS (EOS)

La crypto-monnaie EOS utilise la technologie de la Blockchain pour le développement de DApps (applications décentralisées). Similaire à Ethereum, mais plus rapide et de meilleure scalabilité, elle fournit un ensemble de services et de fonctions (systèmes d’exploitation) que les DApps peuvent utiliser.

EOS permet de rassembler sur une même plate-forme les meilleures performances de contrats intelligents qui existent déjà (Bitcoin, Ethereum,…) de manière évolutive.
Cette devise virtuelle est prometteuse, surtout en matière de DApps, et vise plus particulièrement les grandes entreprises grâce à ses frais de transaction inexistants et à sa grande transparence.

Numéro 5 du classement mondial des crypto-monnaies, la capitalisation actuelle de l’EOS est de $4,67 Milliards de dollars.

Le Stellar Lumens (XLM)

Le Stellar Lumens est une infrastructure de paiement libre d’accès, partant du postulat que le monde a besoin d’un réseau financier international ouvert à tous. La crypto-monnaie a pour objectif de relier, par le biais de sa plate-forme, particuliers, institutions et systèmes de paiement .

Ainsi, les transactions monétaires et les paiements transfrontaliers sont forcément moins chers, plus fiables, plus sécurisées et plus rapides que dans les autres systèmes existants.

Numéro 6 du classement mondial des crypto-monnaies, la capitalisation actuelle du Stellar Lumens (XLM) est de $3,76 Milliards.

Le Litecoin (LTC)

La crypto-monnaie Litecoin est en quelque sorte le petit frère du Bitcoin. Ce dernier étant désigné comme l’or numérique, le Litecoin serait, quant à lui, l’argent numérique.
La crypto-monnaie pair-à-pair Litecoin, tout comme le Bitcoin, permet de réaliser des paiements instantanés n’importe où dans le monde. Mais le Litecoin corrige certains défauts de son grand frère comme la lenteur des validations des transactions. L’algorithme étant différent, il est 4 fois plus rapide !
Seul inconvénient : il peut être miné assez facilement…

Numéro 7 du classement mondial, la capitalisation actuelle du Litecoin (LTC) est de $3,25 Milliards de dollars.

Le Tether (USDT)

Le Tether est une crypto-monnaie qui a la particularité d’avoir un taux constant. Anciennement nommé RealCoin, les fondateurs ont décidé de changer son nom pour plus d’impact auprès des traders.

Le Tether est tout simplement une banque de change virtuelle, transformant les principales monnaies (dollar, euro, ou autres…) en monnaie digitale ayant la capacité d’être échangée grâce à la Blockchain.

Numéro 8 la capitalisation actuelle du Tether (USDT) est de $2,76 Milliards de dollars.

Le Cardano (ADA)

Cette crypto-monnaie serait le tout premier projet Blockchain développé d’après une approche scientifique.
En effet, Cardano a été inventé par des ingénieurs et des scientifiques. Ce collectif regroupe trois entités : Cardano Foundation (pour la gestion et le volet juridique), Input Output Hong Kong (fondateur du projet, recherche et études de nouveaux outils) et Emurgo (partenaire investisseur de création de DApps sur Cardano).

Le projet Cardano déploie des DApps et des contrats intelligents. Il aide également Ethereum en matière de scalabilité notamment. Mais Cardano est encore en plein développement, et ne sera effectif à 100% qu’en 2019.

Numéro 9 du classement mondial des crypto-monnaies, la capitalisation actuelle du Cardano (ADA) est de $2,23 Milliards de dollars.

Le Monero (XMR)

La crypto-monnaie Monero, « pièce » en espéranto, est une petite soeur du Bitcoin. Sa particularité : rendre les transactions anonymes en utilisant la technologie Cryptonote. Basée sur la vie privée et la décentralisation, Monero réalise des transactions non-traçables (contrairement au Bitcoin qui publie toutes les informations dans sa Blockchain).

Monero peut être miné grâce à un protocole permettant aux ordinateurs classiques de le faire. Cependant, étant beaucoup plus volumineuse qu’une transaction Bitcoin, la transaction XMR risque, à terme, d’avoir de gros problèmes de bande passante.

Numéro 10 du classement mondial des monnaies virtuelles, la capitalisation actuelle du Monero (XMR) est de $1,87 Milliards de dollars.

Le IOTA (MIOTA)

La technologie IOTA repose sur le réseau Tangle (et non pas sur la Bockchain). Celui-ci a pour but de proposer des transactions sans frais illimitées et des transferts sécurisés. Pour effectuer une transaction, l’utilisateur doit d’abord mettre la puissance de son appareil à la disposition du réseau Tangle pour pouvoir la confirmer grâce à un Proof-of-Work (PoW) classique. Le PoW de IOTA doit permettre de réaliser le plus de transactions possibles en même temps afin de réduire les risques d’attaques.

Etant donné que pour effectuer une transaction il faut absolument en vérifier deux autres, plus il y a de transactions sur Tangle, plus le nombre de transactions confirmées augmente : la scalabilité de IOTA est donc infinie.

Numéro 11 du classement mondial des crypto-devises, la capitalisation actuelle du IOTA (MIOTA) est de $1,57 Milliards de dollars.

Ça peut vous intéresser

Les paiements en Bitcoin en très nette hausse en 2019

Bourseo

Bitcoin : la monnaie du futur ?

Bruno Godillon

Le marché des Crypto-devises en pleine déprime

Bruno Godillon

Laisser un commentaire